Le triple-play: un triple mensonge?

Le triple play a le vent en poupe: en témoignent les scores de ventes et les campagnes publicitaires intensives des opérateurs. Mais, en Belgique, comme dans beaucoup de pays d’ailleurs, l’offre triple play n’est pas disponible partout, et encore moins aux tarifs annoncés. Analyse.

Le triple play, cela fait longtemps qu’on en entend parler. Cette formule permet aux clients de recevoir trois services, facturés en une fois, auprès d’un même opérateur. Ces services, ce sont: l’Internet haut débit, la télévision et le téléphone (fixe et parfois mobile). Aujourd’hui, les offres d’abonnement en triple play pullulent. Mais dans les faits, le triple play a encore du chemin à parcourir: les réseaux ne couvrent pas l’entièreté du territoire, et des zones entières restent encore dépourvues de raccordement …

Souvenez-vous: il y a quelques décennies, la Belgique était le premier pays câblé, juste derrière les Pays-Bas. Aujourd’hui, le câble coaxial est toujours disponible, mais il commence à avoir du plomb dans l’aile. En Wallonie, c’est Belgacom TV qui a lancé l’alternative. L’opérateur a développé une offre de télévision en numérique via le câble téléphonique. Et en cerise sur le gâteau: une offre triple play comprenant la télévision, l’Internet et le téléphone. La force commerciale de Belgacom est double: il y a l’ancienneté de la marque, sa réputation. Mais il y a aussi le football. En rachetant les droits de diffusion des matchs du championnat de Belgique, Belgacom TV s’est assuré une clientèle fidèle et prête à casser sa tirelire pour souscrire à une offre.

Après Belgacom TV, c’est VOO qui a fait son apparition sur le marché. VOO est un conglomérat d’anciens câblo-distributeurs wallons. Il propose également une formule triple play, avec la télévision en qualité numérique. Cette fois, le téléphone, l’Internet et la télévision sont acheminés via le câble coaxial. D’autres distributeurs proposent aussi des services similaires: Numéricable, Billy, etc.

Ce tableau laisse penser que la concurrence et l’offre couvrent toute la Wallonie et Bruxelles. Grave erreur! Aujourd’hui, il est facile de se laisser tenter par l’offre d’un distributeur. Mais il est nettement plus difficile d’y souscrire. Belgacom TV couvre une large portion du territoire. Mais le triple play de Voo et des autres opérateurs n’est pas encore partout! Par exemple: Numéricable. Sa formule est disponible uniquement à Bruxelles… et seulement dans certaines communes! Billy couvre Bruxelles et quelques villes wallonnes. Pour le reste, il faut attendre…

Attendre, attendre, mais pour combien de temps? La Belgique est déjà à la traîne dans la distribution du triple play, par rapport à ses voisins. Autre décalage, et de taille: le prix. Test-Achat l’a souvent souligné: le prix d’un abonnement Internet en Belgique est beaucoup trop élevé par rapport à la moyenne européenne. De plus, les débits et quotas sont moins souples… La faute à Belgacom et à son monopole, certains diront.

Mais tant en Belgique qu’à l’étranger, le problème de la couverture se pose. En France par exemple, les offres alléchantes de triple play bon marché sont légion. Mais dans les faits, elles ne sont disponibles que dans les grandes villes. Ce n’est donc pas la panacée non plus. Dans les campagnes ou les montagnes, il est difficile de bénéficier d’une offre en triple play, tout comme il est difficile de recevoir de l’Internet à haut débit…

L’herbe paraît toujours plus verte ailleurs. Mais au final, qu’il soit des villes ou des champs, le consommateur doit avant tout faire preuve de patience et ne pas rêver trop vite de factures allégées, et de service garanti…

Catherine Kurzawa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :